Tarifs

Tarif réglementaire

La rémunération du notaire est déterminé par le décret du 8 mars 1978.
Ce texte fixe un tarif obligatoire, variable suivant les actes.

Avant la signature votre notaire vous indique une évaluation de l’ensemble des frais et rémunération.

Il est tenu de vous demander une provision dont il vous donne un reçu.

A l’issue des opérations, votre notaire vous remet un relevé détaillé faisant ressortir sa rémunération, les débours effectués et les taxes perçues.

Honoraires libres

La rémunération du notaire est fixée, d’un commun accord avec le client, en ce qui concerne :

  • Le conseil
  • Le droit de l’entreprise
  • Les ventes de fonds de commerce
  • La gérance d’immeubles
  • L’expertise